Tourisme International

Blog Tourisme

décembre 05, 2018

Vers un tourisme durable

Blog Tourisme

La durabilité est, parlant d'une chose, la qualité de ce qui dure longtemps1. Le terme durabilité (ou soutenabilité) est un néologisme utilisé depuis les années 1990 pour désigner la configuration de la société humaine qui lui permette d'assurer sa pérennité2. Ce concept intègre le maintien d'un environnement vivable, le développement économique ainsi qu’une organisation sociale équitable.

 

La durabilité, une approche transversale

 

Selon l’Organisation mondiale du tourisme3, le tourisme durable est “un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil”.

 

Ainsi, c’est une démarche qui cherche à établir un juste équilibre entre les différents aspects du développement touristique, afin de minimiser l’impact de ce dernier sur l'environnement et la culture locale, tout en contribuant à générer des richesses et à créer des emplois.

 

L’objectif du tourisme durable consiste à promouvoir la contribution de l’activité touristique dans la conservation de la biodiversité, la réduction de la pauvreté et la conservation des atouts culturels et naturels d’une région au profit des générations futures. A cet effet, il s’appuie notamment sur des incitations économiques, c’est-à-dire la réinjection de fonds dans des programmes de conservation de patrimoines naturel et culturel, de sensibilisation ou de renforcement des capacités des communautés locales.

 

Les critères du tourisme durable

 

Afin de concrétiser leur engagement pour la durabilité, les acteurs touristiques doivent intégrer dans leurs pratiques les principes du tourisme durable établis par l’Organisation mondiale du tourisme, à savoir4 :

 

  1. Optimiser l’exploitation des ressources de l’environnement constituant un élément clé de la mise en valeur touristique, tout en préservant les processus écologiques essentiels et en aidant à sauvegarder les ressources naturelles et la biodiversité ;

 

  1. Respecter l’authenticité socioculturelle des communautés d’accueil, conserver leur patrimoine culturel bâti et vivant ainsi que leurs valeurs traditionnelles, et contribuer à l’entente et à la tolérance interculturelles ;

 

  1. Assurer une activité économique viable sur le long-terme, offrant à toutes les parties prenantes des avantages socioéconomiques équitablement réparties, notamment des possibilités d’emploi et de revenus stables, des services sociaux pour les communautés d’accueil, et contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté.

 

Il est important que les entreprises touristiques mettent en avant leur engagement pour la durabilité auprès des voyageurs, en leur faisant prendre conscience des risques que peut favoriser l’activité touristique et en les incitant à s'approprier la cause.

 

L’engagement des touristes

 

Le pari du développement du tourisme durable ne peut être gagné sans l’engagement des touristes. Il est ainsi important de sensibiliser ces derniers afin d’orienter leur comportement vers des modes de consommation plus respectueux de l’environnement et des particularités de chaque destination. En effet, en privilégiant les produits, les services et les entreprises répondant aux exigences du tourisme durable : qui minimisent la pollution, les déchets, la consommation d'énergie, l'utilisation de l'eau, l’usage des produits chimiques, qui agissent en faveur des communautés locales, qui paient équitablement leurs salariés, qui valorisent la culture et les traditions locales, etc. les touristes ont un énorme rôle à jouer dans l’orientation de l’industrie touristique vers l’adoption des pratiques durables.


 

Sources

 

1- Petit Larousse, définition de "durable

2 - http://www.tourisme-durable.org/tourisme-durable/definitions

3 - https://fr.wikipedia.org/wiki/Durabilit%C3%A9

4 - http://cf.cdn.unwto.org/sites/all/files/pdf/ramsar_unwto_tourism_fr.