La gestion des activités touristiques

Blog Tourisme

janvier 21, 2019

Interview avec Younes SLILEM, Chargé de formation auprès du ministère du tourisme

Blog Tourisme

Younes SLILEM, Chargé de formation auprès du ministère du tourisme marocain nous parle de son parcours et son métier dans cette interview signée Blog Tourisme.

1- Comment avez-vous découvert votre passion pour les domaines du tourisme et de l'hospitality management ?

 

Travailler dans le domaine touristique, c’est avant tout faire la rencontre de différentes personnes de toutes les nationalités. Curieux, passionné de la conversation et de la découverte d’autrui, je fus, très tôt, séduit par ce domaine qui faisait travailler plusieurs membres et proches de la famille.  

2- Vous êtes diplômé de L'Ecole Nationale de Commerce et de Gestion d’Agadir en "Master spécialisé en Planification et Gestion Touristique" depuis 2014. Comment avez-vous réussi votre transition vers le monde professionnel ?

 

Ma transition vers le monde professionnel ne fut pas si simple. Toutefois, grâce à mes stages et activités para-universitaires, j’ai pu décrocher plusieurs opportunités professionnelles. Suite à des expériences éphémères mais enrichissantes dans le secteur privé, j’ai accédé au poste de Chargé de formation auprès du ministère du tourisme.  

3- Vous avez occupé un post Front Office au sein du Hyatt Palace Taghazout Bay. Pourriez-vous nous parler de cette expérience ?

 

L’expérience au Hyatt Place Taghazout Bay était des plus enrichissantes pour moi.  J’ai eu la chance d’intégrer l’équipe de préouverture de l’établissement. J’ai alors bénéficié d’une formation assurée par des Task Force Managers venus du monde entier. Au bout de deux mois de formation, nous avons reçu les premiers clients de l’hôtel, ce fut ma première expérience en accueil et relation client.

4 - Actuellement, vous êtes formateur au ministère du Tourisme marocain. En quoi consiste votre mission ? Et quelles sont les axes que vous priorisez dans les formations que vous dispensez ?

 

En tant que chargé de formation, ma mission est d’accompagner et de former plusieurs groupes d’étudiants d’instituts relevant du ministère à une panoplie de spécialités : restauration, pâtisserie, animation touristique et marketing touristique et hôtelier.

La formation est conçue selon une approche par compétence (APC) basée sur la simulation. Cette approche consiste à former les étudiants par la mise en situations professionnelles. C’est ce qu’on appelle le “Learning by doing”.

De manière générale, nous cherchons à développer les savoirs et les savoir-faire des étudiants en mettant l’accent sur les Soft Skills, hautement sollicités dans le domaine.  

 

6 - Quelle est la part de la technologie dans votre métier de formateur ?

 

Internet a changé les codes du secteur touristique. Les méthodes de travail ont évolué et de nouveaux postes ont été créés. Compte tenu de ces changements, mon rôle de formateur est aussi de suivre ce développement en adoptant des méthodes créatives et en intégrant les outils de la nouvelle technologie, afin de préparer des profils à même de répondre aux exigences du marché de travail.

7- Dernièrement, quel conseil donneriez-vous aux jeunes diplômés en management touristique qui débutent leurs carrières au public comme au privé ?

 

Réussir dans le secteur touristique et hôtelier nécessite, premièrement, de dresser un plan de carrière clair et précis, d’identifier les expertises et les qualités appréciées dans le métier ou le domaine que l’on souhaite intégrer, puis de se consacrer à les développer.