La gestion des activités touristiques

Blog Tourisme

février 13, 2019

Clef verte, premier écolabel de l'industrie touristique

Blog Tourisme

Soutenu par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), Clef verte est par excellence le label le plus représenté à l'international. Il a été lancé, en 2002, par la Fondation pour l’éducation à l’environnement (FEE), et couvre aujourd'hui 2.700 établissements labellisés dans 56 pays à travers le monde.

Clef verte, objectifs et avantages

Cet écolabel vise 3 objectifs majeurs :

  1. Sensibiliser les acteurs de l'hébergement touristique à la réduction de l'impact de leurs activités sur l'environnement et sur leur territoire ;

  2. Accroître l'utilisation des méthodes respectueuses de l'environnement et durables pendant la gestion quotidienne des établissements et réduire, ainsi, l'utilisation globale des ressources ;

  3. Sensibiliser et créer des changements de comportement des clients, du personnel et fournisseurs des établissements.

Pour les structures touristiques, Clef verte présente de nombreux avantages, notamment sur les plans :

Economique : grâce à la diminution des coûts d'exploitation ;

Environnemental : en contribuant à la préservation des ressources et de l'environnement ;

Commercial : de par sa crédibilité, le label Clef verte peut servir d'argument commercial de taille ;  

Marketing : c'est un moyen de différenciation et de positionnement par rapport à la concurrence vis-à-vis des clients verts.

Clef verte est également un outil pédagogique de choix, dans la mesure où il prévoit la sensibilisation des partenaires et des clients aux bonnes pratiques écologiques.

Adhérer à Clef verte, un engagement pour la planète

Ce label est attribué "sur une base volontaire, annuelle, positive et évolutive". Les exigences en termes de critères, de procédure d'octroi et des valeurs à véhiculer sont les mêmes dans tous les pays membres de la FEE, avec quelques adaptations spécifiques à chacun vis-à-vis des réglementations, infrastructures et culture locales.

Pour adhérer au réseau Clef verte, il est indispensable de remplir un certain nombre de critères obligatoires, tout en intégrant progressivement d'autres mesures optionnelles. Il s'agit notamment de :

  • L'éducation à l'environnement ;

  • La gestion environnementale ;

  • La sensibilisation et la formation du personnel ;

  • L'information et sensibilisation des clients ;

  • La gestion de l'eau, de l'énergie et des déchets ;

  • La gestion des espaces verts ;

  • La responsabilité sociale.

En 2013, deux nouvelles grilles de critères ont été introduites par La Fondation pour l’éducation à l’environnement (FEE), qui concernent, séparément, les grandes structures (hôtels et établissements similaires), et les petites structures (maisons d’hôtes, auberges, gites...).

La Fondation Mohammed VI pour la protection pour l’environnement, capitalisant sur son expertise en la matière, a apporté des ajustements à ces deux grilles pour mieux l'adapter au contexte marocain.

La Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, un acteur majeur de la protection de l'environnement au Maroc

Clef verte a été introduit, dès 2008, par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par SAR La Princesse Lalla Hasnaa. En 2017, un total de 84 établissements d’hébergements touristiques ont décroché ce label.

La Fondation place le tourisme durable au coeur de ses préoccupations, en intervenant sur plusieurs axes :  

  1. Sensibilisation et éducation des touristes et visiteurs à la prise en considération de la fragilité des écosystèmes durant leurs vacances ;

  2. Renforcement de la mise en place des labels Clef verte et Pavillon bleu ;

  3. Développement du tourisme rural et l'écotourisme, notamment, dans les zones sensibles et fragiles.

L'engagement de de la Fondation rejoint la politique environnementale du Maroc ayant permis à des chantiers d'envergure comme Maroc Vert, l'intégration des énergies renouvelables et du développement durable de voir le jour.

À travers le label Clef verte, la Fondation Mohammed VI Pour la Protection de l’Environnement, entend sensibiliser et accompagner les acteurs de l'industrie touristique marocaine dans la transition écologique, étape phare du processus du développement durable entamé par le royaume.