Quels rôles du Ministère du tourisme, SMIT et ONMT ?

Quels rôles du Ministère du tourisme, SMIT et ONMT ?

 

Selon l'article 1er du Décret n°2.08.651 du 15 juin 2009 relatif à l'organisation et aux attributions du Ministère du Tourisme, la mission de cette institution consiste à “..élaborer et mettre en œuvre la politique gouvernementale en matière de Tourisme”. En effet, le champ d’intervention du ministère est large et exhaustif. Il se décline en plusieurs volets :

 

  1. Stratégique : conduite d’études et d'enquêtes, aussi bien au niveau national que régional, afin contribuer au développement du tourisme marocain ;
  2. Consultatif : concertation et coordination avec les administrations concernées ;
  3. Exécutif : mise en place, implémentation et évaluation de la “Stratégie du développement touristique” ;
  4. Réglementaire : proposition de projets de lois et le suivi de l’application de lois en vigueur ;
  5. Académique : pilotage de la stratégie de formation et encadrement des établissements de formation relevant du ministère du tourisme ;
  6. D’encadrement : appui aux professions et aux activités touristiques ;
  7. De tutelle : orientation et contrôle des départements relevant du ministère de tourisme et d'établissements placés sous sa tutelle ;
  8. De coopération : établissement et renforcement des relations avec l’extérieur dans le cadre de la coopération bilatérale ainsi qu'avec les organisations spécialisées ;

 

Ainsi, le ministère du Tourisme oeuvre, en collaboration avec toutes les parties prenantes, à améliorer la compétitivité internationale du Maroc en tant que destination touristique  de choix, et à assurer l’essor de l’industrie touristique dans une perspective de prospérité économique et de développement durable.

 

Afin d'atteindre ces objectifs, le ministère s’appuie sur deux organismes placés sous sa tutelle. il s’agit de :

 

 

La Société Marocaine d’Ingénierie Touristique

 

Créée en décembre 2007, la SMIT est une société anonyme placée sous la tutelle technique du ministère du tourisme. Sa mission consiste à “réaliser ou faire réaliser, pour le compte de l’Etat ou des personnes morales de droit public, des études concourant au développement du produit touristique ainsi que la promotion des investissements touristiques”.1

 

En d’autres mots, la SMIT vise à valoriser chacun des territoires touristiques du Maroc, en identifiant ses atouts et en les mettant valeur dans le cadre d’une offre touristique intégrée.

 

En tant que plateforme d’étude et de veille, elle intervient également dans l'orientation des investissements publics et privés et dans l’accompagnement des investisseurs et opérateurs touristiques ; en mettant à leur disposition une base connaissances, une équipe de professionnels, une assistance administrative ainsi qu’une panoplie de services personnalisés et de qualité.

 

Cette institution oeuvre de manière complémentaire avec l’ONMT.

 

Office National Marocain du Tourisme

 

En vertu du Dahir portant loi du 12 avril 1976 actuellement en vigueur, l’ONMT “constitue un établissement public à caractère industriel et commercial, doté de la personnalité morale et de l'autonomie finan­cière, placé sous la tutelle administrative du ministre chargé du tourisme”.2 Sa mission principale est de promouvoir et de commercialiser le produit “Maroc” aux niveaux national et international.

 

L'ONMT est représenté dans plusieurs pays du monde par des délégations qui se chargent de promouvoir les échanges bilatéraux dans le domaine du tourisme, et de mettre en avant les potentialités touristiques aussi diversifiées que authentiques du Royaume, auprès d’acteurs touristiques internationaux.

 

Capitalisant sur son réseau de partenaires et ses représentations, l’ONMT vise à développer la visibilité, la notoriété et surtout la compétitivité des pôles d’attractions marocains en collaborant avec les différents acteurs, en assurant une présence active dans les rencontres internationales de l’industrie du tourisme et en mettant en oeuvre la stratégie de communication institutionnelle et de marketing numérique.

 

L’essor touristique du pays ne peut être atteint sans la synergie des efforts de l’ensemble des acteurs institutionnels et privés. L’aboutissement de la Vision 2020 relevant les défis de la durabilité, de l’originalité et de la compétitivité dépend de la capacité de ces institutions à fédérer l’ensemble d’intervenants et de préparer un environnement économique, législatif, procédural et social propice au développement du secteur.

 

 

1- Source : http://www.courdescomptes.ma/upload/_ftp/documents/SMIT.pdf

2 - Source : http://adala.justice.gov.ma/production/html/fr/114108.htm