Direction hôtelière : les compétences du manager

Direction hôtelière : les compétences du manager

La direction hôtelière est une fonction diversifiée reliant planification, organisation, suivi et contrôle du fonctionnement global d’un établissement d'accueil. Le travail d’un directeur / manager requiert, ainsi, de solides compétences techniques, fonctionnelles et relationnelles. Cet article cherche à dessiner le profil du manager “idéal”, et fait le point sur les enjeux liés à ce métier dans le domaine hôtelier.

 

L’adaptabilité

 

L’industrie hôtelière est en perpétuelle transformation. La technologie, le changement climatique et l’évolution des modes de consommation mettent en examen la capacité des managers à surmonter de nouveaux défis et, surtout, leur prédisposition à identifier le changement et à s‘adapter aux nouveautés.

La motivation

 

Rien n’est plus important que la capacité à inspirer, à fédérer son équipe autour d’un objectif commun : celui de faire de l’établissement hôtelier un espace agréable tant pour les clients que pour les employés. Ce sont leurs efforts et complicité qui décideront de la qualité de l’établissement. Ainsi, il est très important de créer une ambiance propice à la productivité et de motiver l’équipe à la fois par la reconnaissance et la récompense.

L’empathie

 

L'empathie est de plus en plus reconnue comme levier de leadership. Avoir l'intelligence émotionnelle nécessaire pour établir des relations personnelles de valeur en faisant preuve d'empathie devient une qualité essentielle pour le manager. Cette qualité se concrétise dans la capacité de ce dernier à écouter ses collègues, à se mettre à leur place afin de comprendre leurs besoins et anticiper leurs attentes.

La communication

 

En interne comme en externe, une communication efficace est vitale dans la gestion d’un établissement hôtelier. La communication doit s’inscrire dans la stratégie marketing globale de l’entreprise, ancrer la culture de cette dernière et intervenir efficacement en situations de crise.  

 

La délégation

 

Déléguer c’est avant tout, faire confiance à ses collègues. Il est épuisant, voire impossible pour un manager d’assumer toutes les responsabilités et de concentrer tous les pouvoirs au sein de l’entreprise. Ainsi, la capacité à déléguer certaines fonctions est indispensable. En ce sens, il est important pour un manager de s'entourer de profils suffisamment compétents et autonomes afin d’alléger son agenda quotidien.  

 

En conclusion

 

Dans le domaine hôtelier, le métier du manager s’étale transversalement à toutes les fonctions d’un établissement, exigeant une multidisciplinarité, une disponibilité et une sensibilité relationnelle sans faille. De manière globale, le rôle du manager consiste à traduire la stratégie de l’entreprise en une culture, en des activités et comportements, tout en fidélisant son équipe. En effet, il est important de convaincre les employés de la valeur de leur travail, en cherchant à joindre les intérêts de l’entreprise aux attentes personnelles de ses employés. C’est en réussissant ce défi que se manifeste toute l’ingéniosité du manager. Le Master exécutif en Direction hôtelière & de la restauration d'OSTELEA a pour objectif de compléter et d’enrichir le parcours éducatif de professionnels et de managers du secteur touristique et hôtelier.